Julia Margaret Cameron

I wait (Rachel Gurney)

I wait (Rachel Gurney)

De l’Angleterre victorienne aux climats exotiques de Ceylan, les photographies de Cameron sont une plongée dans le monde anglo-saxon de la deuxième moitié du XIXe siècle. Le travail de Julia Margaret Cameron est empreint d’une esthétique rappelant celle des Préraphaélites.
Ses portraits sont originaux, car elle emploie des cadrages très rapprochés, en très gros plan, jouant de l’éclairage pour estomper les détails et obtenir des effets de clair obscur. Elle donne ainsi à ses images une impression d’intimité, une intensité psychologique, et une dimension profondément mélancolique.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Julia_Margaret_Cameron

Publicités

Une réflexion sur “Julia Margaret Cameron

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s