PABUCA : Religion

Aujourd’hui, le thème proposé par Pabuca est la RELIGION.

En Centre Bretagne, la religion catholique est encore très présente.

Je n’ai pas réussi à faire un choix entre montrer les signes de l’Eglise et exprimer mon lien spirituel personnel avec « l’au-delà »…

Donc je n’ai pas respecté la règle des trois photos !

Today, the theme proposed by Pabuca is RELIGION.

In Central Brittany, the Catholic religion is still very present.

I couldn’t make a choice between showing signs of the Church and expressing my personnal spiritual link with « the beyond »…

So I didn’t respect the rule of 3 photos !

 

L’EGLISE / THE CHURCH :

Christ :

Christ

Christ

Lumière / Light :

Flots de lumière / Floods of light

Flots de lumière / Floods of light

Restes /Remains… (Of a sticker ?!)

Disparu / Departed

Disparu / Departed

MY PERSONNAL « RELIGION » :

Cieux / Heavens

Patience

Patience

Aspiration :

Echelle / Ladder

Echelle / Ladder

Lumière / Light :

Vitrail / Stained glass

Vitrail / Stained glass

 

Petit clin d’oeil / Little wink 😉

Délicate attention

Passage piéton / Pedestrian crossing

Passage piéton / Pedestrian crossing

 

Publicités

LOST / VERLOREN / PERDU – PABUCA

J’ai décidé de me rallier au projet PABUCA, The soul of the city.

Je ne vis pas dans une ville ; je me partage entre deux petits villages du Nord Ouest de la France, Canihuel et Gouarec… Mais ce sont surtout les paysages et la nature que j’habite en ce Centre Bretagne. Et eux m’habitent aussi ! J’ai découvert cet endroit il y a six ans, j’en suis tombée profondément amoureuse, et j’en ai fait mon pays de cœur et d’adoption.

Les arbres, les cours d’eau, les prairies, les forêts, les rocs, les animaux sauvages, les lumières, l’atmosphère, tout ça m’a été – et m’est toujours – littéralement vital. La photographie est une façon de célébrer ce que je vois.

 

I decided to join the project : PABUCA, The soul of the city.

I don’t live in a city ; I split my time between two small villages of North West FranceCentral Brittany, Canihuel and Gouarec … But it is mostly landscapes and nature which I live in. And I’m inhabited by them too! I discovered this place six years ago, I fell deeply in love with it, and I made it my country of heart and adoption.

Trees, rivers, grasslands, forests, rocks, wild animals, lights, mood, all that was – and still is – literally vital to me. Photography is a way to celebrate what I see.

 

Voici ma contribution pour le thème / Here is my contribution for the theme :

 LOST / VERLOREN / PERDU

Perdue dans un paysage incertain / Lost in an uncertain landscape

Perdue dans les herbes folles / Lost in the wild grasses

Perdu dans l’attente de quoi – ou de qui / Lost waiting for what – or whom

 

Thank you Markus for your support ! 😉