Mot du jour:

 
évadé
 
 
Ce mot m’est venu je crois de mon rapport actuel au temps, qui est à la fois mon mode de fuite, et ce que je fuis.
Le temps me coule comme du sable entre les doigts, et je me sens toute dispersée… Le temps me coule.
C’est à la fois inquiétant et tentant, comme de se laisser emporter par le courant.
Et je n’arrive pas à aller me coucher le soir.
 
Publicités

10 réflexions sur “Mot du jour:

  1. Le mot  qui libère d\’ un carcan… le mot qui laisse sa place à l\’ imaginaire…la présence d\’ une  liberté toute fraîche…
     
    On peut aller très loin avec lui, il force les portes secretes, nous sommes tous, à un moment ou à un autre, en position d\’ évadé…
    Point de départ ou d\’ arrivée à nous de voir!

  2. Ma réponse je l\’ai formulée chez Zulma, une bonne copine à toi autant qu\’à moi 😉 et en voici le résultat… Noir c\’est noir, te voila prévenue ! lolJe sais que la rupture s\’annonce et je m\’imagine en évadé. Partagé entre la contemplation de cet hiver printanier et l\’échappée belle dans le sommeil. Debout entre la pourriture et le ciel. Je regarde mon agenda surchargé de rendez vous médicaux en me demandant comment je vais pouvoir faire face… Deux jours que je ne me suis pas lavé et ma barbe a une bonne semaine. J\’opte pour un bain.Entre ces examens continuels depuis trois mois et ce "break" inéluctable avec Angelo, tout me donne l\’envie de m\’enterrer vivant. Je me sens comme un zombie: plus aucun autre signe de vie que cet abandon à l\’écriture.Ce fer dans mon sang qui vient et disparaît de manière inexpliquée et cette maladie introuvable auront fini par cesser de m\’inquiéter ou de me révolter.Cacher le sang et m\’enfouir le cerveau. . J’abandonne la lutte, me livrant totalement  à cette léthargie presque douce.. Celui dont les nerfs vrillent la face de lancinantes migraines me parait clairement dans un sombre cul-de-sac de son asthénie qui devient  presque lascive.Cet homme là, c’est moi, aujourd’hui.Ici.Maintenant.

  3.  S\’ évader de quel endroit,de quelle chose et pour aller ou? d\’une île? et quel océan  traverser ou quel désert  franchir?est-ce une échappatoire, ou bien une fuite? en arrière? en avant?…
               Horloge! dieu sinistre, effrayant, impassible,     Dont le doigt nous menace et nous dit: " SOUVIENS-TOI!"        Les vibrantes Douleurs de ton coeur plein d effroi          Se planteront bientot comme dans une cible;              Le plaisir vaporeux fuira vers l\’ horizon         Ainsi qu\’ une sylphide au fond de la coulisse;     Chaque instant te devore un morceau du delice     A chaque homme accorde le temps de toute sa saison.         Trois mille six cent fois par heure, la Seconde           Chuchote Souviens-toi!- Rapide avec sa voix         D\’ insecte, Maintenant dit: Je suis autrefois,      Et j\’ ai pompe ta vie avec ma trompe immonde!        Remember! Souviens-toi! prodigue! Esto memor!       (Mon gosier de metal parle toutes les langues)          Les minutes, mortel folatre, sont des gangues        Qu\’ il ne faut pas lacher sans extraire l\’ or!    Souviens-toi que le Temps est un joueur avide        Qui gagne sans tricher, a tout coup! c est la loi.    le jour decroit; la nuit augmente; souviens-toi!        Le gouffre a toujours soif; la clepsydre se vide.         Tantot sonnera l\’ heure ou le divin hasard,      Ou l\’ auguste Vertu, ton epouse encore vierge,     Ou le le repentir meme (oh! la derniere auberge!),      Ou tu diras Meurs, vieux lache! il est trop tard!"
     
    HEU! ERGO VIVAMUS DUM LICET ESSA BENE!
    traduction: …ykachercher… oui je sais,mais je viens du comté de grimbow, dans l\’ Alabama…   

  4. beaudelaire se trompait, le temps n\’ a pas d\’importance. seul le voyage compte car il n\’ existe pas de destination, mais tu t\’ en doutes déjà…

  5. Evadé… mot positif… mot d\’envie… sortir, partir, s\’aérer, se laisser aller….
     
    Une vision très différente de la tienne… mais qui peut se rejoindre à un moment ou un autre… 
     
    Claire Diterzi, pas encore dans mes ondes, mais bientôt…
     
    BizBiz
     
     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s