Prisme

Mooon pose sa question existentielle du jour:
 
Prenons-nous assez souvent conscience des filtres que traverse notre regard?
 
(démarche kaléidoscopique)
 

27 réflexions sur “Prisme

  1. Merde alors, ça me rappelle mes cours de philo de khâgne ! Alors je me lance, contradictoire comme toujours : Pourquoi diable FAUDRAIT IL en prendre conscience ? Qui a dit que c\’était mal de croire à ce qu\’on voit sans vivre dans la quête paranoïaque et perpétuelle de la Vérité, si toutefois elle existe ? (mais ceci fera l\’objet d\’un prochain cours). La prochaine fois que tu ne sais pas dormir Youlie, prends 1 somnifère au lieu de me parler philo, merci, sinon je vais devenir alcoolqiue à la longue ! Tu veux jouer à ça ? Tiens alors, un sujet facile, niveau DEUG : "pourquoi se fait-il que voyant le meilleur nous fassions le pire ?". C\’est pas beau ça ???? Vous avez 4 heures ma chère.

  2. Kamal> quand tu essaies de regarder à travers une cigarette, tu la prends dans le sens de la longueur ou de la largeur… Mooouhoouhaahaaaaaa! A moins que tu n\’évoques le marc de café des diseuses de bonne aventure?La Mine> Euh je préfère garder conscience, pour que ce soit moins douloureux en cas d\’atterrissage. Mais je peux me tromper! Si j\’avais pris mes somnifères, ça nous aurait fait une occasion en moins de rigoler. Et oui, ton sujet de DEUG est très beau, mais il repose sur une affirmation discutable… Je sais, c\’est le but! Ben euh… Pour le plaisir de la contradiction?

  3. "Prenons-nous assez souvent conscience des filtres que traverse notre regard?"ben si notre regard traverse les filtres en question…c\’est qu\’on en prend conscience…et si le regard se limite au filtre, ben c\’est qu\’on en a pas conscience…et puis on a pas a en avoir conscience puisque notre regard ne le traverse pas, le filtre…et puis faut avoir de bons yeux…aussi…une personne atteinte de cataracte sera moins "consciente" qu\’une autre…ou peut être pas…c\’est peut-être le contraire justement…je ne sais pas, je ne répondrai donc pas à ce billet!

  4. non c vrai sauf quand on va se faire un café. Dans ce cas là, généralement, il vaut mieux prendre bien conscience des filtres et aussi d\’être bien concentrer pourles regarder avant de mettre le café dedans car dans le cas contraire le café risque de tomber sur le sol.j\’ai bon, j\’ai bon ?bises

  5. La mode est à la philo ces temps ci, et ma terminale est très lointaine…Cependant, je me souviens de la nécessité de définir les termes avant que de se lancer dans le vif du sujetEn ce qui va concernert ma démonstration, les concepts du sujet seront donc définis de la façon suivante:- prendre conscience: effectuer la démarche intellectuelle nécessaire pour mettre à distance affects et émotions, représentations perçus- filtres: encodage lié à notre histoire familiale, socio-éducative,etc… (parfois parasitaire) nous faisant percevoir le monde de façon unique- regard: perception du monde, de l\’Autre, de soi…Voilà pour la définition des termes… je reviens après la récré pour la démonstrationEossienne

  6. Oups… j\’oubliais une donnée importante du sujet :- "assez souvent": s\’agit-il d\’un regret de l\’auteur, d\’un jugement de valeur, d\’une injonction masquée… Ce "assez souvent" n\’engagerait-il pas à s\’interroger d\’une autre manière:Prendre conscience des filtres que/qui traverse(nt) notre regard est ce pour autant les intégrer à notre mode d\’entendement du monde (de l\’autre de soi…)… ou en d\’autres termes: faisons-nous "assez souvent" preuve de relativisme ?… Bon allez j\’arrête mes délires !!!Eossienne

  7. Prenons-nous assez souvent conscience des filtres que traverse notre regard?…pas assez sans doute…troubles de la vision, défaut de l\’oeil ou enfermement dans un système de pensée…pas assez de recul, d\’angle, d\’ouverture…c\’est un sujet pour photographe?…Quel est celui qui est capable d\’identifier tous les filtres, de son propre regard ou de celui d\’autrui…oser la compréhension…la connaissance juste et exacte…originelle…original,…fou … je suis aliénée par un passé au présent qui devient…oui…les fous disent souvent des phrases qui font juste du bruit…pas forcément du sens…et le sens, la vision….oui, certes…mais c\’est pas pareil pour les autres sens….éduquer c\’est possible?…pourquoi pas… Expérimentons les filtres alors…le goût ça marche aussi pareil?…J\’essaie de tenir compte de la possibilité d\’un filtre voire de plusieurs…mais ce qui m\’amuse le plus: remarquer la petite tache, le petit détail juste sur l\’angle oblique interne du filtre…le détail, celui qui donne relief, celui qui fait prendre conscience de l\’existence du filtre…et puis après…l\’écoute…les filtres font souvent du bruit…c\’est à force d\’écouter, lire, apprendre, discuter que l\’on peut espérer regarder au loin et au près…assez hésitante ma réponse…En vrai, les filtres sont sans conteste de la même trempe que les barreaux de ma cage humaine… Ils sont ma camisole, et l\’expression de ma liberté…et simplicité d\’esprit???Et vous avez conscience de tous les systèmes traversés par une vue pour arriver jusque dans votre cerveau…cornée, cristallin, iris, uvée, rétine, nerf obtique…?

  8. Bravo Jean-Jacques! Je commençais à désespérer que quelqu\’un le reconnaisse… Ce qui m\’intéresse dans cette image c\’est qu\’elle est trompeuse: à première vue j\’avais tendance à vouloir identifier la tâche claire comme une forme en relief (comme Alba qui voudrait y voir la croupe et les jambes d\’une barbie), alors qu\’elle n\’est que la lumière du fond sur lequel se détache mon chat noir. On hésite entre une interprétation et sa version en négatif.J\’aime bien la réponse de Josh, je la trouve très à propos. Ca m\’intéresserait de pouvoir lire les paroles.Euh eossienne je ne cherchais pas à suivre la mode en sortant une question philo, d\’ailleurs je ne concevais pas cette interrogation personnelle comme un sujet de devoir! J\’en donne assez ailleurs qu\’ici… Je ne souhaitais pas lancer un concours de démonstrations, je voulais juste découvrir vos réactions, par rapport à mon questionnement (auquel on ne saurait donner UNE réponse), ou aux images. ;o)

  9. Pas de souci Mooon, je me suis bien amusée quand même !!! … Quant à reconnaitre un chat… je crois que j\’en étais bien loin… histoire de filtres !!!Eossienne

  10. Prenons-nous assez souvent conscience des filtres que traverse notre regard?les filtres sont tjs intégrer à notre regard, on peut en changer, mais il y en aura tjs un, car nous sommes des êtres de culture, nous pouvons en choisir un plus universel. Maintenant on peut tjs aller questionner notre conditionnement et ça tu vois Moon je suis sûr qu\’ on ne le fait pas assez souvent. Ceci dit en prendre conscience suffit-il à en changer?Une bise du sud à la maîtresse de ces lieux

  11. Que cette vie me paraîtrait belle si, au lieu de la vivre, je la regardais vivre ! Jules Renard bonne continuation a toi,a tres vite de te lireamitiépapillondepluie

  12. Moon tu te compliquerais pas un peu la vie avec des questions aussi tordues???mais questions filtres g une anecdotes : ma soeur est tombé en panne.Elle a du changé un le filtre a air.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s