Ronronnements

« Dans un milieu humanisé, les chats ronronnent, mais ils arrêtent en milieu naturel. L’éthologie va se demander quelle est la fonction du ronronnement. » Boris Cyrulnik

Qu’est-ce que le ronronnement nous dit de nous, humains?

Dilo:

« frreuch   frreuch   frreuch   frreuch   frreuch »

Edgar:

« crrriiirrricrrriiirrricrrriiirrricrrriiirrricrrriiirrricrrriiirrri »

Kajou:

« rrrroucra rrroucra rrrroucra rrrroucra rrrroucra »

Publicités

19 réflexions sur “Ronronnements

  1. ça c\’est un sujet passionnant ! en le détournant un peu perso, je dirais justement je préfère le chat au chien (bien que j\’adore les toutous aussi) justement parce le chien est un animal qui ne doit son existence qu\’à l\’homme (j\’avais vu un reportage la dessus qui expliquait qu\’il s\’agit au départ d\’un loup qui a été peu à peu apprivoisé par l\’homme à partir du moment ou il s\’est sédentarisé, les "premiers chiens" étant des loups "sélectionnés" au fur et à mesure pour leur moindre agressivité alors qu\’ils venaient autour des premières habitations humaines dans le but de terminer leurs restes alimentaires). Les hommes ont su petit à petit lui trouver une utilité pour eux-mêmes à la différence du chat !!Quant au chat, bien qu\’il semble être resté à son état sauvage initial par rapport au chien, il est vrai qu\’il s\’est fort bien accoutumé à l\’homme mais reste indépendant pour ce qui concerne sa nourriture.Mais alors le ronronnement !! à quoi il peut bien servir ???Aucune idée et c\’est vrai ça, ça ressemble à rien un ronronnement !! Ben, faudrait pouvoir le demander au chat … ptetre qu\’il est content et que c\’est sa seule manière de l\’exprimer !!bisesps : Chaque chat est chef d\’oeuvre – Leonard de Vinci

  2. Je lis Boris Cyrulnik, mais je ne connais pas sa réponse à cette question qui interpelle.J\’ ai effacé ton dernier com chez moi qui n\’ avait plus de sens une fois effacé celui qui le précédait et qui n\’ avais pas d\’ adresse, pour y répondre. Depuis j\’ en ai eu un autre,si cela continue j\’ irai en parler à qui de droit.je peux t\’ envoyer ce que j\’ ai fait pour le kessekecé 12 ? Bisous

  3. sinonnplus serieusement les chats ronronne en mileu naturel en periode de chaleur ainsi que lors de bagarre, le ronronnement est a la fois un moyen de s\’exprimer et aussi un moyen de recompenser l\’humain !c pas tres intelligent comme com mais j\’ai une excuse je debauche ^^

  4. J\’ai entendu une fois une intervention d\’un spécialiste du comportement animal à ce sujet… et effectivement il insistait sur ce que le ronronnement dit de nous, les humains.Il a dit plusieurs choses incroyables, que je n\’ai jamais pu vérifier, donc je vous les livre sans certitudes…D\’abord, il indiquait que des recherches (monstrueuses, au demeurant), ont été faites pour essayer de comprendre comment les chats ronronnent… Car il semble qu\’on l\’ignore en fait ! Diverses horreurs ont été commises (style enlever les "cordes vocales" à un chat… bref, leur enlever petit à petit plein de bout susceptibles de permettre le ronronnement…), et rien, on n\’en sait semble-t-il pas plus ! Aucun organe de la "parole" ne semble être en jeu…Ensuite, il semble que le ronronnement de satisfaction ne soit qu\’un fantasme humain. Nous voulons croire que les chats nous indiquent leur infini bonheur de nous avoir pour "amis", "maîtres", ou, plus probablement, comme "fournisseur"… Mais cela semble n\’être que fantasme !Une théorie en pointe actuellement serait que, prédateur dépendant de l\’efficacité de ses chasses lorsqu\’il est à l\’état sauvage, le chat ne puisse se permettre d\’être blessé. Et que le ronronnement soit en fait une sorte de "mécanisme de secours", consistant en l\’émission d\’ondes sonores capables d\’accélérer la guérison des blessures… Incroyable, non ? Mais, après tout, le miel est bien employé pour aider à la cicatrisation, alors pourquoi pas les ronronnements ?Encore une fois, je n\’ai pas de compétences en la matière, donc je n\’affirme rien…

  5. J\’ai toujours entendu dire que le chat, nourri et logé et choyé chez les humains, reste un éternel bébé. Et qu\’il ronronne pour se faire reconnaître de sa maman de substitution, en gros, pour que son maître ne lui file pas un grand coup de papatte dans la figure :o)Donc ça voudrait dire "ho maman c\’est moi je t\’aime ho maman s\’te plaît c\’est moi ton enfant pas sevré ne me chasse pas".

  6. Il semble que les propriétaires de chats aient vraiment envie que le ronronnement veuille dire "je suis bien ici, je t\’aime, aime moi"… Que nous aimerions que tous ceux qui nous entourent le pensent, n\’est ce pas ?

  7. Les hommes ronflent, les chats ronronnent. Les hommes se perdent en discours inutiles, en bla-bla et autres litanies. Les chiens aboient.Pour ce qui est des chats. Leur passe-temps favori n\’est-il pas la sieste. Ont-ils tout simplement appris que le pépère, avachi dans le fauteuil et qui ronfle quand il s\’est assoupi participe à ce que les chats ont de plus précieux pour une vie qui leur est éphémère : le farniente.Je n\’apprends donc rien des hommes au contact des chats ; j\’apprends avec ces félins qu\’il est préférable pour l\’homo sapiens-sapiens d\’en faire le moins possible, et qu\’il est ridicule de se tuer à la tâche. Les ronronnements ne sont-ils pas le meilleur moyen que ces matous ont choisi pour nous communiquer leur philosophie : la paresse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s